La Nouvelle-Écosse : Découvrez ses joyaux cachés

Connue comme la province la plus pittoresque du Canada, la Nouvelle-Écosse ne déçoit certainement pas, avec ses côtes époustouflantes, ses sites touristiques et sa culture dynamique. Si certains sites tels que Peggy ‘s Cove et la Cabot Trail volent souvent la vedette, la province maritime est parsemée de trésors moins connus qui ne demandent qu’à être découverts !  Voici quelques joyaux cachés à découvrir absolument cet été :

L’île de Sable

Pour les intrépides, l’île de Sable est un banc de sable isolé situé à environ 300 km au sud-est d’Halifax. Elle est connue pour ses épaves, ses chevaux sauvages et une colonie de phoques gris qui occupent le banc de sable. L’île isolée est une réserve de parc national protégée. L’accès au parc étant limité, il faut généralement prévoir une excursion spéciale, mais l’effort en vaut la peine, car vous serez récompensé par un paysage unique et un sentiment de nature sauvage intacte. Les sables mouvants et la biodiversité de l’île en font une destination idéale pour les amoureux de la nature et les aventuriers.

Chutes de Black Hole

Située à Canning, en Nouvelle-Écosse, la chute Black Hole est une chute pittoresque qui se jette dans la baie de Fundy. C’est un joyau caché pour les amateurs de randonnée. Considéré comme un sentier de randonnée modéré de 1,5 km permet de découvrir non seulement les chutes, mais aussi quelque chose d’un peu plus précieux.

100 îles sauvages

Êtes-vous un aventurier à la recherche des endroits les plus uniques en Nouvelle-Écosse? Je pense que nous avons trouvé l’endroit idéal pour vous. Peu connues, les 100 îles sauvages sont l’une des îles les plus précieuses dont vous n’avez jamais entendu parler. Les 282 îles sont situées entre Clam Harbour et Mushaboom. Elles sont composées de 2 800 hectares de nature sauvage côtière, essentiellement un petit coin de paradis caribéen en plein de la Nouvelle-Écosse.

Les îles offrent le meilleur des deux mondes, des plages de sable blanc cristallin aux marais et aux zones humides. Prenez vos lunettes de plongée et immergez-vous dans cette nouvelle découverte.

Parc du Cap Chignecto

Ce sentier circulaire de 51 km n’est pas pour les âmes sensibles, car il faut jusqu’à 4 jours pour le parcourir ! Mais ceux qui ont accès à un véhicule peuvent raccourcir cette randonnée de 4 jours de 12 km pour profiter des vues spectaculaires qu’offre ce sentier sur la baie de Fundy. Le sentier du Cap Chignecto mène les randonneurs au sommet d’imposantes falaises et de formations rocheuses spectaculaires, surplombant des plages de sable rouge.

Si vous aimez le camping, c’est peut-être votre prochaine aventure de l’été !